Accueil

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur la route de la corniche Nouvelles | 72 pages | Avril 2018 | Prix 13,5 €
Cœur qui pleure Poésie | 48 pages | Av 2018 | Prix 10,00 €
Comores:Tournante et Tourmente Essai | 156 pages | Av 2019 | Prix 18 €

 

Petites histoires insulaires Nouvelles | 62 pages | Av 2018 | Prix 13,5 €
Mwana mshudjaa Manuel |172 pages | Av 2017 | Prix 15,5 €
Vivent les morts Théâtre | 64 pages | Av 2017 | Prix 10,00 €
Ibrahim Barwane
Pauvres Comores  Théâtre | 48 pages | Fé 2007 | Prix 10,00 €
Et la lumière s’éteint sur Kodoni Théâtre | 88 pages | Av 2018 | Px 12,5 €
Destins croisés Roman |260 pages | Juin 2018 | Prix 18,5 €
Rêves obscurs Poésie | 82 pages | Août 2011| Prix 10,00 €
Au pays des palabres Théâtre | 140 pages | Avril 2018 | Prix 18,5 €
Mna Madi le burlesque  Roman |143 pages | Juin 2018 | Prix 15,5 €
Shimaore pour tous
Manuel |120 pages | Mars 2018 | 15,5 €
Mots et maux d’ailleurs Poésie |150 pages | Juin 2018 | Prix 12,00 €
Les déclinaisons des verbes comoriens |138 pages | Ms 2018 | 15,5 €
Pratique de la conjugaison du comorien  224 pages | Ms 2018 | 20,00 €
Shingazidja pour tous  Manuel |114 pages | Av 2018 | 15,5 €
Msa Ali Djamal
Les étudiants comoriens de France et leurs parents Essai | 208 pages | Av 2007 | 17,5 €
Au de-là du rêve Roman |106 pages | Av 2019 |13,5 €
L’énonciation L’énonciation Essai |124 pages | Av 2019 | 16 €

 

Quand le colonel ne sera plus président Roman |146 pages | Av 2007 |13,5 €

Publicités

Articles récents

L’énonciation, un essai littéraire de Nadjloudine Abdelfatah

La forme générale du roman est celle d’une cérémonie où est fait le récit d’une vie. Cette cérémonie, dite donsomana et présentée par Jean Derive comme étant un « discours qui s’énonce avec un accompagnement musical », un « récit de chasseurs qui s’énonce dans le cadre de la confrérie[ », est dirigée par Bingo, un griot des chasseurs … Lire la suite L’énonciation, un essai littéraire de Nadjloudine Abdelfatah

L’ÉNONCIATION DANS EN ATTENDANT LE VOTE DES BÊTES SAUVAGES D’AHMADOU KOUROUMA

Au croisement des genres, un essai de Nadjloudine ABDELFATAH Ce présent travail porte sur le troisième roman d’Ahmadou Kourouma, En attendant le vote des bêtes sauvages, paru aux éditions du Seuil en septembre 1998. Il s’agit d’un travail qui se fixe comme objectif principal d’analyser l’organisation énonciative de ce roman, non seulement pour étudier les … Lire la suite L’ÉNONCIATION DANS EN ATTENDANT LE VOTE DES BÊTES SAUVAGES D’AHMADOU KOUROUMA

Abdouroihamane Abasse SABASSE

Né à Ouani-Ndzuwani (COMORES), Abdouroihamane ABASSE dit Sabasse a exercé le métier d’instituteur aux Comores avant de s’installer en France au début des années 80. Diplômé de l’école normale de Mvouni-Ngazidja (Comores), il a aussi suivi des études de sciences de l’éducation à l’université de Bordeaux II. Il a passé une grande partie de sa … Lire la suite Abdouroihamane Abasse SABASSE

Au-delà du rêve de Sabasse

Quelques tableaux présentés dans cet ouvrage. Tout en couvrant une large période de sa jeunesse, ils présentent cependant une étonnante unité autour du thème du rêve, de l’ailleurs. Si la description du rêve d’un jeune homme décidé à quitter les siens et cette île paradisiaque pour aller à la découverte de l’ailleurs, de l’étranger comme … Lire la suite Au-delà du rêve de Sabasse

Plus d’articles