MAHAMOUD MSAIDIE ROMANCIER ET POÈTE.

Mahmoud Msaidie
Dr Mahmoud Msaïdié

Mahamoud M’Saidie, né le 5 mai 1966 à M’dé Bambao1 dans l’île de Ngazidja, Comores, est un écrivain comorien et a fait toutes ses études primaires et secondaires aux Comores. Après avoir obtenu un Bac littéraire en 1986, il a enseigné le français au collège rural de Vouvouni dans le cadre du Service national. Il a quitté les Comores en 1987 pour poursuivre des études de Lettres Modernes à Paris. Il a écrit son mémoire de Maîtrise sur le théâtre, Le Piège dans le théâtre de Marivaux, sous la direction du professeur Emmanuel Martin, Université Paris 13. Quant à son mémoire de DEA, il porte sur la poésie, Trois poètes de la mer: Baudelaire, Jean Fanchette et Edouard Maunick. Il a soutenu sa thèse de doctorat en 2000 sur le sujet : La littérature négro-africaine dans les histoires littéraires, dictionnaires littéraires et anthologies d’expression française. Mahamoud M’saidie a, également, enseigné le français dans plusieurs collèges et lycées à Paris avant de se consacrer à l’écriture.
Il a publié son premier livre en 2001. L’ensemble de son œuvre comporte plusieurs genres différents : poésie, roman, conte, essai, etc. N’étant jamais retourné aux Comores, ses livres (tous publiés en France) y sont très peu connus des journalistes et du public comorien. Mahamoud M’Saidie est aussi un touche-à-tout : il est plasticien, dessinateur, peintre en lettres (calligraphe) et parolier. Il a beaucoup exposé ses toiles aux Comores de 1984 à 1987.